Enquête nationale #MONEWAY : Les Français sont-ils vraiment satisfaits de leurs services bancaires ? - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

Enquête nationale #MONEWAY : Les Français sont-ils vraiment satisfaits de leurs services bancaires ?

Enquête nationale : Les Français sont-ils vraiment satisfaits de leurs services bancaires ?

Les Français sont-ils vraiment satisfaits de leurs services bancaires ?

67% des Français se sentent mal accompagnés par leur banque

81% des Français trouvent que leur conseiller n'est pas force de proposition

59% des jeunes de la Génération Z n'ont pas de bonnes relations avec leur banque

71% des Français pensent que leur vie serait meilleure si leur banquier était plus volontaire

61% des plus de 60 ans pensent que leur banquier est incompétent

28% des Français pensent changer de banque cette année

42% des plus de 60 ans se connectent tous les jours à leur compte

64% des Français sont attirés par les néo-banques

Enquête nationale #MONEWAY : Les Français sont-ils vraiment satisfaits de leurs services bancaires ?

Moneway, la première néo-banque grand public évolutive et collaborative, a analysé* les réponses de 3 654 personnes afin de mieux comprendre les attentes des différentes générations en matière de services bancaires.

 

Manque d'accompagnement et de conseils ?

Les moins de 18 ans considèrent à 79% que leur banque ne les accompagne pas suffisamment. Globalement, c'est aussi le cas pour 67% des Français. Ce manque d'accompagnement est renforcé par le fait que 90% des moins de 18 ans trouvent que leur conseiller bancaire n'est pas force de proposition à leur égard. Un fait également partagé par 81% des personnes interrogées. Malgré ces attentes, 56% des Français déclarent avoir de bonnes relations avec leur banque. C'est encore plus le cas pour la tranche des 30-39 ans qui sont plus de 62% alors que les moins de 18 ans sont les seuls à ne pas apprécier ce relationnel avec plus 59% de représentativité.

« Ce sondage met en avant un fait majeur : globalement les Français sont très peu satisfaits des services bancaires traditionnels. La grande majorité réclame du changement et de l'innovation. Dans l'ensemble, les Français sont ultra-connectés et attendent encore plus d'évolutions de la part des acteurs Fintech »

Noémie Nicod, Co-fondatrice et Directrice générale de Moneway.

Le changement c'est... quand ?

A la question « Pensez-vous que votre vie serait meilleure si votre banque était plus volontaire ? », 71% des Français disent que « oui ». Dans le détail, 76% des moins de 18 ans sont les plus nombreux à le penser. En revanche, 61% des plus de 60 ans avouent que leur banquier manque de compétences ce qui est bien au-dessus de la population française (52%). Paradoxalement, 72% des personnes interrogées n'ont pas prévu de changer de banque cette année.

Des utilisateurs ultra connectés et attirés par les néo-banques

39% des Français se connectent 1 fois par jour à leur compte bancaire et 29% plusieurs fois par jour.

Ce sont les plus de 60 ans qui sont les plus accros et se connectent quotidiennement à 42%. L'appareil le plus utilisé est clairement le smartphone pour 65% des Français. Les moins de 18 ans sont même 81% à les utiliser. Les néo-banques ont le vent en poupe puisque 64% des Français avouent qu'ils sont attirés par leurs services. Un chiffre qui monte à 78% pour les jeunes. Un engouement qui peut s'expliquer par le manque d'innovations des banques traditionnelles. En effet, 35% des Français se plaignent d'une absence de services novateurs et à la pointe des nouvelles technologies et 26% ne peuvent pas se prononcer sur cette question. Un fait qui est plus marqué chez les moins de 18 ans puisqu'ils sont 51% à avouer ne pas avoir assez d'innovations dans leur banque traditionnelle.

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

 

> Réseaux

---------------