#CULTURE - Les archives départementales de la Manche éditent un ouvrage sur Lucien Rudaux astronome donvillais ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PS5 - XBOX Series X/S - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

#CULTURE - Les archives départementales de la Manche éditent un ouvrage sur Lucien Rudaux astronome donvillais !

Les archives départementales de la Manche éditent un ouvrage sur Lucien Rudaux, astronome donvillais

Les archives départementales de la Manche conservent en dépôt depuis 2008 un fonds photographique qui se compose de plus de sept mille plaques de verre réalisées par Lucien Rudaux (1874-1947). Aujourd’hui, les archives publient un ouvrage sur ce Manchois amateur de sciences, qui a notamment un cratère sur Mars et un astéroïde qui portent son som.

Né en 1874, Lucien Rudaux est issu d’une famille d’artistes. Son père était un artiste d’une certaine notoriété, connu pour ses tableaux et ses lithographies, publiés notamment dans des éditions de Pierre Loti ou encore de George Sand. Son frère eut également un certain succès en tant que peintre de marines, illustrateur et portraitiste. Lucien Rudaux est surtout connu pour l’intérêt qu’il porte à l’astronomie. En 1892, dès l’âge de dix-huit ans, il installe un premier observatoire près de la maison familiale à Donville (Manche) et adhère à la Société astronomique de France de Camille Flammarion. Il en intègre le conseil en 1899 et rejoint la commission des étoiles filantes puis celles consacrées au Soleil et à la Lune. Puis sa passion pour l’astronomie et son héritage artistique le poussent à imaginer des panoramas de planètes, faisant ainsi de lui un précurseur de l’art spatial. Vulgarisateur enthousiaste, il anime plusieurs cours et conférences, et publie régulièrement des articles dans la revue L’Astronomie, puis dans des magazines tels que La Nature, L’Illustration ou Je sais tout. Après Comment étudier les astres (1908), il fait paraître un Manuel pratique d’astronomie (1925) qui suscite un tel succès que sa notoriété s’étend aux États-Unis, où des sites internet lui sont encore consacrés. Mais c’est son ouvrage, Sur les autres mondes, publié en 1937 chez Larousse, dans lequel il décrit le système solaire et ses planètes avec un réalisme visionnaire, qui inspirera des générations de passionnés d’astronomie et de science-fiction. Si l’astronomie tient une place prépondérante dans sa collection photographique, le fonds conservé aux archives départementales illustre également d’autres sciences telle que la météorologie et la physique du globe dont l’étude a pour but de mieux reconstituer les paysages des autres mondes. Rudaux s’intéresse également à de nombreux sujets ethnographiques prenant notamment pour décor Granville et son port au début du XXe siècle, mais aussi à la spéléologie (il participe ainsi aux explorations du célèbre scientifique Édouard-Alfred Martel dans les Pyrénées).

C’est par le dessin et surtout la photographie qu’il enregistrait et documentait ses recherches. Une sélection de plus de 300 photographies, d’une qualité saisissante, illustrent dans l’ouvrage édité par les archives départementales de la Manche les travaux et les voyages d’exploration de cet homme totalement dévoué au partage de la connaissance, qui, depuis quelques années, retrouve sa légitime place de précurseur de l’art spatial. En 2000, l’International Association of Astronomical Artists a créé un prix Lucien Rudaux, « The Lucien Rudaux Memorial Award » qui récompense chaque année un artiste dans le domaine de l'astronomie. Une grande partie du fonds photographique de Lucien Rudaux a été numérisée.

Il est consultable sur archives-manche.fr 

De juillet à décembre 2022, une exposition aux archives départementales de la Manche lui sera consacrée. Pratique : Lucien Rudaux, astronome, illustrateur et photographe donvillais.

200 pages, 17 euros, 24,5 x 21 cm.

En vente aux archives départementales de la Manche et diffusion OREP.

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

-----------------

> Réseaux

--------------

 

PUB !

30 jours gratuits